art

PHILOSOPHIE // CODING // ART NUMERIQUE pour les ados autistes

coding.jpg

Un programme MOSHI proposé aux adolescents autistes de l’association Les Papillons Blancs à Saint-Cloud, et financé par la Fondation Humanités, Digital et Numérique (sous l’égide de la Fondation de France).

Le coding se démocratise, cependant une partie de la population n’a pas encore accès à son apprentissage : les enfants et adolescents autistes.

Pour pallier à cette déficience, MOSHI offre à ce public des ateliers innovants pour qu’il puisse se saisir des principes fondamentaux du numérique et s’exprimer de manière créative.
Lors de ces ateliers deux programmes informatiques sont utilisés : stopmotion et scratch.

A partir d’une question philosophique, “c’est quoi échanger ?” ou “c’est quoi la nature ?” les adolescents apprennent à mettre en mouvement leurs idées et les encoder. Sur le mode de la pédagogie par projet, il s’agit non seulement de les initier au raisonnement conceptuel, la création artistique via les outils numériques mais également de leur apprendre les bases éducatives : lire, écrire, compter tout en s’amusant.

L’association Les Papillons Blancs accueille depuis le 18 décembre 2018 les ateliers MOSHI au sein de l’IME Léonce Malécot et l’IME l’annexe du Parc à Saint-Cloud, tous les mardis.

Deux projets sont menés par Caroline Murgue avec les équipes éducatives des IME jusqu’à fin mars 2019 :

1- réalisation de films stopmotion

2- apprentissage du coding avec Scratch (logiciel ludique développé pour les enfants par le MIT)

Une visite au lab de Coogle Arts and Culture aura lieu le 18 février avec les jeunes des deux Instituts Médico-Educatifs, et des étudiants de l’école 42.



Deux projets ont été acceptés par les équipes :

1- réalisation de films stopmotion

2- apprentissage du coding avec Scratch

logiciel ludique développé pour les enfants par le MIT




Visite au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

Dans la salle de la Danse de Matisse, les enfants apprennent à décomposer une image en la mimant, à étudier les formes utilisées par le peintre et à exprimer philosophiquement leur point de vue. 

In the "Dance room of Matisse" at Museum of Modern Art (Paris), children learn to decompose an image by miming forms used by the painter, express their philosophical points of views by discussing and drawing.

visite philosophique et créative dans l'exposition permanente du Musée d'Art Moderne à Paris. De Matisse, à Picasso, Braque, Modigliani, Bonnard, Dali... les enfants ont eu à loisir de mimer et dessiner les formes évoquées par les oeuvres d'art à travers un questionnement philosophique. Les notions d'inachevé, erreur, beau leur ont permis de s'exprimer artistiquement.