Your donation will help MOSHI to blossom

Dear All,

The goal of the GofundMe page is to offer more and more MOSHI workshops to children especially in low-income neighborhoods.

Every dollar goes to MOSHI non-profit organization in order to benefit the mission directly.

Our goal is fundraise enough so we can reach out more schools, public places and plan workshops without worrying about the costs.

Your help is very much appreciated as we hold this project with our heart and would like to see it blossom to its fullest potential.

We depend solely on financial contributions.

If you think this project would be liked by someone who can contribute, we appreciate sharing the link.

Warmest wishes 

MOSHI team

https://www.gofundme.com/moshiphiloart

MOSHI workshops with Julia Edelman

Julia Edelman is a comedy writer and filmmaker based in Brooklyn, N.Y. who studied Philosophy!

Her work has been featured in The New Yorker, New York magazine, McSweeney’s Internet Tendency, Cosmopolitan, Broadly, The Atlantic, CollegeHumor, Playboy, Funny or Die, Entertainment Weekly, People, the Believer, Buzzfeed, and many others.

Her first humor book, Love Voltaire Us Apart: A Philosopher's Guide to Relationships will be the support for a serie of MOSHI workshops about LOVE in Paris and NYC ! (Dates to be announced soon)

 

 

Prochaines dates MOSHI... Save the Date!

UBUNTU "I am because we are" - South Africa

UBUNTU "I am because we are" - South Africa

- 19 mai : Atelier philo-danse-graffiti  - Collège Le Parc Aulnay-sous-Bois (classe 6e) 

- 21 mai : Balade philo street art à la Butte aux Cailles avec Upstreet13 - Paris

- 28 mai : Musée d'Art moderne - Paris     

- 3-5 juin : FIGMENT Art festival - Governors Island, New York City

- 6 au 17 juin : Times Square, Central Park, etc. New York City

- 3 juillet : Musée des Arts et Métiers - Paris

- 20 au 31 juillet : Bibliothèques Hors les Murs (jardins publics) - Paris

- 01 octobre : Balade street-art philo avec la médiathèque Jean-Pierre Melville - Paris

- 15 octobre : BnF (Bibliothèque Nationale de France) avec l'UNICEF pour le prix de littérature jeunesse 2016

- 24 au 28 octobre : International School of Boston (classes CE1 // Grade 2)

- 3 décembre : Création story-board philosophique géant sur les vitres de la médiathèque Jean-Pierre Meville - Paris

- 11 décembre : Anniversaire privé de Solal "chasse au trésor philo-artistique"- Jardin des serres d'Auteuil, Paris

- 13, 18, 20 janvier 2017 : Education Française Greater Boston (site Winchester) - Boston

- 3 au 8 avril 2017 : International School of Boston (classes CE1 // Grade 2)

- 30 avril 2017 : Albertine Book Store, NYC

- Eté 2017 : Lycée Français de Chicago (World Camp - de la petite section à la terminale)

- Summer 2017 : Boston Public Library

Visite au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

Dans la salle de la Danse de Matisse, les enfants apprennent à décomposer une image en la mimant, à étudier les formes utilisées par le peintre et à exprimer philosophiquement leur point de vue. 

In the "Dance room of Matisse" at Museum of Modern Art (Paris), children learn to decompose an image by miming forms used by the painter, express their philosophical points of views by discussing and drawing.

visite philosophique et créative dans l'exposition permanente du Musée d'Art Moderne à Paris. De Matisse, à Picasso, Braque, Modigliani, Bonnard, Dali... les enfants ont eu à loisir de mimer et dessiner les formes évoquées par les oeuvres d'art à travers un questionnement philosophique. Les notions d'inachevé, erreur, beau leur ont permis de s'exprimer artistiquement.

"L'image manquante" un film de Rithy Panh

Moshi a de la chance d'avoir pour parrain le talentueux réalisateur Rithy Panh. 

Son film "L'image manquante" sort aujourd'hui dans les salles de cinéma en France pour témoigner de manière délicate, poétique et pudique des horreurs commises par certaines personnes à l'égard de leurs semblables.

Un retour sur une période sombre de l'Histoire : le régime totalitaire, intransigeant et intolérant des Khmers rouges. 

Prix un Certain Regard Cannes 2013


Philoz’enfants par Caroline Murgue

crédit photo : Wynn Bullock “Child on forest road” (1958)

Le paradoxe de l’enfance se situe dans le nœud d’une vision pragmatique des choses et d’une imagination sans borne, que la philosophie a tout intérêt à investir pour dénouer la capacité à philosopher des enfants.

Qu’entend-on par enfant ? Un être biologique à l’aube de la vie, petit par sa taille, débordant d’énergie et dont le modèle est la figure de l’adulte chargé de son éducation, l’autorisant ou non à faire ceci ou cela. L’adulte, limite au débordement infantile. L’adulte, que l’enfant imite. Mimétisme culturel et social, l’enfant est le reflet du monde qui l’entoure.

Philosopher et non philosophie. Un verbe plutôt qu’un nom ? « Il faut apprendre à philosopher et non la philosophie » écrivait Kant, ce tracé linguistique nous indique une action plutôt qu’une catégorie académique qui enfermerait certains esprits, qualifiés d’érudits par ceux qui n’osent croire que chacun porte en soi une racine en quête de sens.

Qu’est-ce que le sens ? La recherche d’une explication qui commence à partir de l’instant où se pose une question. Questionner, n’est-ce pas l’exemple même de la curiosité ? Mouvement d’ouverture qui entraîne dans son sillage l’émerveillement de l’étonnement. Savoir se laisser surprendre, tel est le jeu de la philosophie.

Mais revenons à nos enfants. Celui que l’on a été ? Celui que l’on est ? Celui que l’on fait naître ? Je n’oserai en donner une réponse figée. L’enfant ou l’état de la découverte, ne serait-il pas précisément l’être le plus philosophique de la terre ? L’enfant cherche à savoir et comprendre en testant, en essayant, en se confrontant aux interdits. L’enfant est en quête de réponse et ses questionnements parfois incessants sont l’argile qu’il semble bon d’ériger en une pensée agile, capable de philosopher, autrement dit capable de développer une réflexion autonome et critique.

 

 

Double croche et pas chassés pour vibrer avec Friedrich Nietzsche aka Fredo !

Comment peut-on franchir le présupposé dualisme du corps et de l'esprit pour vivre en parfaite harmonie ? Par la danse pardi ! Aujourd'hui aux sons des playlists du hérisson , c'est grâce au jeu "la musique s'articule" que les enfants iront comprendre la citation de notre célèbre héros Fredo aka Friedrich Nietzsche (dont la moustache s'appelle Moshi) "je considère comme gaspillée toute journée où je n'ai pas dansé. Il faut avoir une musique en soi pour faire danser le monde. Le danseur n'a t'il pas ses oreilles dans ses orteils ?" #ParisPlage - Quai de Seine, bassin de la Villette.